Actualité MMO / Gold Farming

Economie MMORPG


Date : 05 - 03 -2018
Author: actu-mmo

Dofus est un MMORPG qui à vu le jour en 2004. Jeu de rôle massivement multijoueurs et en parti gratuit, celui-ci c'est longtemp joué sur Navigateur WEB avant d'avoir sa propre application PC, et depuis 2017 sa propre application mobile. Dofus a toujours su faire peau neuve au fur et à mesure des années suivant sa sortie, ce qui en fait l'un des MMORPG le plus vieux mais toujours aussi populaire contrairement à un World of Warcraft qui s'essoufle.

L'un des points forts qu'Ankama à toujours su privilégié est le modèle économique de Dofus qui reste inchangé depuis ses débuts, là où d'autres restreignent de plus en plus l'échange entre joueurs pour pallier au "problème" du Gold farming. La conséquence est qu'en restraingnant les possibilités d'échange entre joueurs, le modèle économique n'est plus en parti libre. Nombre de jeux ont développé un autre modèle économique mais qui se destine plus à remplir les poches des éditeurs plutôt qu'à offrir un vrai modèle impartial et géré entièrement par les joueurs eux-mêmes.

Le MMORPG Aion a été l'un des premiers à partir sur du free To play, proposant ainsi, par le biais d'un cash-shop, la vente d'objets/boost contre de l'argent réel. Le MMORPG World of Warcraft à finit par proposer cash un-shop permettant ainsi aux joueurs d'acheter directement des Gold, depuis l'apparition des jetons. FIFA 15, bien que ce ne soit pas un MMORPG, a rendu son système d'échange obsolète, encore une fois pour pallier au Gold Farming ; alors que c'était la force principale du mode FUT ; préférant ainsi vendre eux-mêmes des joueurs via des packs aux récompenses aléatoires et onéreuses. Plus de chances de gagner au loto que de gagner un Ronaldo... On ne peut d'ailleurs que constater l'effet négatif de cette décision, avec des notes records de 6/20 par les joueurs pour Fifa 18 source jvc.

Plus les années passent et plus les MMORPG déclinent, le modèle économique libre bâti par les joueurs, devient de plus en plus contrôlé par les éditeurs eux-mêmes, ce qui ne laisse plus les mêmes possibilités. Trader en jeu était aussi jouissif que de combattre avec sa guilde. Cela pénalise aussi une bonne partie des joueurs qui ne faisaient pas appel aux gold-farmeur.

Gagner sur tous les tableaux

On ne peut pas gagner sur tous les tableaux. Un jeu proposant l'échange entre joueurs amènera forcément à des arrangements contre de l'argent réel, un marché vieux de 20 ans. Depuis que les éditeurs essaient de s'emparer du marché de la vente d'or virtuel, un marché qu'ils ont eux-mêmes créé (dû au temps parfois absurde requis pour gagner une récompense), ne se rendent malheureusement pas compte que cela génère certes plus d'argent, mais au détriment de la qualité du jeu vidéo en lui-même. FIFA en est l'exemple parfait.

Dofus est le seul jeu, toujours aussi populaire, qui a su privilégier la liberté de son modèle économique, inchangé depuis 14 ans. Il continue pour autant à sanctionner activement les vendeurs en clôturant leur compte. Les acheteurs quant à eux ne sont jamais bannis et pour cause ; l'achat de Kamas permet de pallier au manque de temps. Si celui-ci ne peut pas combler son manque de temps, pour jouer, par une autre manière, alors il ne jouera simplement plus. Dofus ce n'est pas que des ados/enfants mais aussi beaucoup d'adultes, parents, qui ne peuvent plus s'accorder le même temps de loisir.

Newsletter

Suivre l'actu MMORPG

A mon sujet


Passionné de Mmorpg, actu-mmo.fr est le site d'actualité sur l'univers des Mmorpg et Dofus.

DOFUS KAMAS